Martin Solveig

Publié le par SeeB

Débuts

Martin Solveig est un artiste empressé, boulimique d'expériences. Ses premiers sets dj, quelques soirées aux platines du Palace à l'age de 18 ans font naître une passion pour les musiques électroniques et l'ambition d'aborder professionnellement ce petit monde fascinant et insaisissable. Alors étudiant, il enchaîne les résidences au Palace, au Bain Douche, à l'Enfer puis au Queen. Très vite, à force d'éditer les classiques disco, les percussions de « Guem », de « Carneiro », il apprend à construire de petites compositions toutes simples, à faire tourner ses premiers samples…
Premières compositions

… Les débuts de Martin en production sont aussi opiniâtres qu'anecdotiques, mais grâce au soutien de son ami et mentor « Claude Monnet », il monte son label « Mixture », et parvient finalement à attirer l'attention avec « Heart Of Africa ». Ce titre percussif, animé de riffs de saxophone enragés se trouve plébiscité par des acteurs influents de l'electro : « Joe Clausell », « Frankie Knucles », « Bob Sinclar ». Ce dernier qui vient de lancer le projet « Africanism » avec « Dj Gregory », propose à Martin de rejoindre l'équipe. Il en résulte « Edony », son premier hit vendu à 40 000 exemplaires en vinyl. Ce titre surprenant qui raconte l'histoire d'une princesse égyptienne sur fond de derbouka, se hisse à la 1ère place des classements club Français, Italien et Grec…
Premier album : « Sur la terre »

… Le moment est venu de se risquer à la production d'un album qui associerait aux morceaux déjà évoqués, d'autres compositions, donnant une vision plus large de l'univers musical de Martin. « Sur la terre » voit le jour en 2002. On y retrouve « Edony », « Heart Of Africa » mais aussi « I'm a good man », titre soul, puissant et old school, « Someday » un rien mélancolique, et « Linda » clin d'œil afro rigolo à ses maîtres : « Fela » et « Serge Gainsbourg ». Ce premier album obtient un joli succès d'estime et engendre des réactions inattendues à travers le monde. Il offre à Martin des opportunités de collaboration avec des producteurs internationaux tels que Kenny Dope (Masters At Work), et Dj Spen (Basement Boys). Il se voit confier des remies ambitieux pour Cunnie Williams, Soldiers of Twilight, et surtout Salif Keita pour qui il signe l'un des anthems club de l'année 2003 : " Madan ".
Un remix pour Salif Keita : « Madan »

L'histoire de ce remix commence classiquement par des échanges entre maisons de disque, mais la découverte de ce chant enlevé, fédérateur précipite les choses. Martin réorchestre le titre, le transforme en une bourrasque afro-disco. Satisfait du résultat, il propose de le sortir sur son label « Mixture ». Pendant près d'un an ce remix alimente les sets de « Tony Humphries », « Louie Vega », « David Morales », … avant d'être diffusé par de nombreuses radios en France, en Italie, au Portugal, en Australie, Afrique du sud... Un accomplissement qui fait la fierté de son créateur puisqu'il a su respecter le message traditionnel de « Salif Keita », susciter l'adhésion des plus grands djs et séduire in fine un public large, non nécessairement spécialiste. « Madan », est compilé plus de 150 fois à ce jour dans 21 pays différents… Il est inclus au remix album « Suite », compilation de nombreux remixes de Martin et quelques inédits dont : « Rocking Music »
« Rocking music »

… Martin réalise qu'il vit un moment clé, qu'il est temps aussi de s'écarter des influences africaines pour éviter la routine et les étiquettes qui collent toujours un peu trop fort dans le dos des artistes. Une autre rencontre avec « Jay Sebag » lui offre la possibilité d'une collaboration enrichissante, et de laisser s'exprimer une fibre disco et up-lifting parfois un peu contenue. « Rocking Music » sort en octobre 2004, et élargit largement le rayonnement de son auteur qui touche pour la première fois le public anglo-saxon. Plébiscité par « Mousse T », « Pete Tong », « Erick Morillo », « Rocking Music » marque la « winter music conference 2004» à Miami, puis traverse l'Europe en radio et en club (BBC Radio 1 l'inclut dans sa play-list en forte rotation).
Toujours les platines

…La casquette de producteur n'occulte jamais celle du dj, à la manière d'un artiste qui écume les salles de concert, Martin représente sa musique derrière les platines et sillonne les clubs du monde entier. Le « Rocking Music Tour 2004 » l'emmène dans plus de 20 pays. A Sydney, New York, Ibiza, Singapour, Barcelone, Zagreb, Londres, Lisbonne, Dubaï, Paris, d'une soirée privée pour Karl Lagerfeld, au festival plein air de Carthage, Martin découvre des publics toujours enthousiastes, aux sensibilités souvent différentes.
Deuxième album « Hedonist »

… Cette diversité dans les cultures, et les rencontres de son parcours musical ne fait qu'attiser son envie de poursuivre l'expérience, notamment en composition et production. Sans réellement marquer de pause, il se plonge dans la réalisation d'un nouvel album « hedonist ». En quelques mois émerge cette dizaine de titres, aux inspirations diverses, fédérées par une production de plus en plus identifiée « Solveig ». L'ambition de « hedonist » étant pour Martin d'aller plus loin en écriture (il signe 90% des textes et des musiques), de tenter de nouveaux mélanges : entre l'énergie des boucles programmées et la vie de la musique live, entre textures électroniques et instruments classiques, et surtout de prendre beaucoup de plaisir à l'élaboration du cocktail.
« Hedonist » sort en France au mois de Juin 05 sur ULM (Universal), en amont d'une sortie internationale (UK, Italie, Allemagne, Benelux, Australie, Espagne) en Septembre.
Producer profile
- 2001 Collaboration au projet « Africanism » avec Bob Sinclar et Dj Gregory. Le titre de Martin « Edony » est choisi en premier single (n°1 club France, Italie, Grèce).
- 2002 et 2003 Premier Album « Sur la Terre » + remix album « Suite » (70 000 ex. vendus dans le monde)
- 2003 collaboration avec Salif Keita et sortie de « Madan » (100 000 ex. monde, + de 150 compilations)
- 2004 « Rocking Music » qui séduit le public anglo-saxon et entre en playlist sur la prestigieuse radio anglaise BBC Radio one (100 000 ex. monde, n°1 club UK, Australie, Italie).
- 2004 5 nominations aux UK House Music Awards don't “Artist of the year” et “Single of the year” pour “Rocking Music”
- 2005 Sortie de l'album « Hedonist », et du premier single « Everybody »
Dj profile
- 1997 à 2002 Résident d'importants clubs parisiens, successivement Le Palace, Les Bains Douche, L'Enfer puis le Queen.
- 2001 à ce jour, Martin prend toujours beaucoup de plaisir derrière les platines et représente ainsi en live ses productions. Il évolue internationalement et joue régulièrement à Londres (Ministry Of Sound), Rome (Spaoneiria), New York (Cielo), Ibiza (Pacha), Sydney (Tank), Barcelone (Discoteca), Singapour (Zouk), Anvers (La Rocca), Dubaï (Trilogy), Copenhague (Luxx), Paris (Queen)…
- 2004 Award winner pour le meilleur set de la saison au Ibiza Dj Award

Commenter cet article

Tiite-Soli 10/06/2009 13:23

J'connais une fille qui s'appelle Solveig -.-' (hors-sujet xD)